SUNREF Maurice

Communiqué de presse – atelier sur la mobilité électrique

Maurice accélère sa transition vers les véhicules électriques

Ebène, 11 avril 2022 – La mobilité électrique est appelée à devenir un enjeu majeur dans les années à venir. A l’impératif écologique de diminuer nos émissions de gaz à effet de serre vient s’ajouter l’impératif économique et stratégique de réduire notre dépendance aux énergies fossiles importées, les cours desquelles sont tributaires d’évènements exogènes. Il est évident que le secteur du transport aura un rôle primordial à jouer dans la décarbonisation de l’économie mauricienne.

Pour cause, celui-ci consomme plus de la moitié des hydrocarbures importées par le pays, représentant presque 20% de la facture à l’importation nationale. Et avec la croissance constante du parc automobile, la transition vers des véhicules électriques rechargés au moyen d’énergies renouvelables est une condition sine qua non pour permettre au pays de respecter ses engagements internationaux sur le climat et d’assainir sa balance des paiements.

C’est pour ces raisons, et bien d’autres encore, que SUNREF Maurice – le label de financement vert de l’Agence française de développement (AFD) – a décidé de consacrer son quatrième atelier thématique à la mobilité électrique ce 11 avril 2022. Après l’efficacité énergétique, l’agriculture raisonnée et la construction durable, l’équipe de SUNREF Maurice s’est appesantie cette fois sur divers aspects touchant à la promotion de l’électromobilité à Maurice, tels que le déploiement des bornes de recharge solaire et les facilités disponibles pour ceux qui souhaitent laisser le moteur à combustion sur le bord de la route.

Il a également été question de la feuille de route sur l’intégration des véhicules électriques commanditée par le ministère de l’Energie et des services publics, le plan de recharge photovoltaïque du CEB destiné aux entreprises et particuliers, et le lancement du projet pilote de SUNREF Maurice visant à accompagner les entreprises dans leur transition vers des flottes électriques, notamment en leur proposant une étude de faisabilité technique et financière.

L’équipe a aussi rappelé que, sous ce programme, les emprunts visant à promouvoir l’atténuation et l’adaptation au changement climatique peuvent être éligibles à des primes à l’investissement pouvant aller jusqu’à 16% du montant du crédit et que SUNREF Maurice propose également une assistance technique gratuite. En outre, les investissements de moins de Rs10 millions bénéficient d’une procédure simplifiée, ce qui permet de réduire considérablement le temps de déploiement des projets verts.

Cet atelier a rassemblé les professionnels des secteurs du transport et de l’énergie, ainsi que des representants de l’AFD et des banques partenaires de SUNREF Maurice, en l’occurrence la Mauritius Commercial Bank Ltd, la SBM Bank (Mauritius) Ltd et AfrAsia Bank Ltd, entre autres.

Cette forte mobilisation et l’engouement des acteurs pour la question de la mobilité électrique laissent à penser que les garages mauriciens abriteront de plus en plus de véhicules propres et silencieux, pour le plus grand bonheur du climat et notre balance des paiements.

Contacts presse :

André Pouillès-Duplaix (AFD) pouilles-duplaixa@afd.fr
Vimal Motee (BM) sunref@businessmauritius.org
Gilles Martial (MCB) gilles.martial@mcb.mu
Melissa Virginie (SBM) Melissa.virginie@sbmgroup.mu
Alvin Peerthy (AfrAsia Bank) Alvin.Peerthy@afrasiabank.com